Les chenilles processionnaires Accueil / Chenilles

Les interventions AJDN

Besoin de renseignements ?

    Destruction de chenilles processionnaires du chêne

    La chenille processionnaire du chêne (thaumetopoea processionéa) après sa transformation devient un papillon de nuit.

    C’est de juillet à septembre qu’a lieu la reproduction et la ponte des papillons aux sommets des chênes.

    L’éclosion des oeufs se fait au printemps.

    Les chenilles tissent des cocons de soie sur les grosses branches de l’arbre qui leurs servent d’abris, elles passent par 5 stades larvaires dans ces cocons et sortent la nuit pour se nourrir des feuilles du chêne.

    Contrairement à la chenille processionnaire du pin qui descend de l’arbre pour s’enterrer et devenir papillon, la chenille processionnaire du chêne se transforme en papillon sur l’arbre.
    Outre le fait que ces chenilles détruisent les chênes qu’elles colonisent, elles libérent également des poils microscopiques qui sont transportés par le vent et sont très urticants. Ils peuvent provoquer de grosses démangeaisons, des problèmes respiratoires et même des chocs anaphylactiques pour les personnes allergiques.

    Elles sont également très dangereuses pour les animaux de compagnie notament le chien, surtout si les chenilles sont portées à leurs gueule.

    Solutions AJDN pour lutter contre la chenille processionnaire du chêne :

    Tarif d'intervention

    Nous contacter pour établir un devis.