Les rongeurs

Nos prestations dans l’Aube
Desinsectisation – Dératisation – Desinfection

Récupération d’essaims d’abeilles
Destruction de nids de guêpes
Se débarrasser de Frelons asiatiques
Destruction de nids de frelons européens
Lutte contre les rongeurs rat et souris
Se débarrasser des blattes et cafards
Eliminer chenilles processionnaires du pin
Traitement des chenilles processionnaires du chêne
Traitement de punaises de lit
Piégeage de taupes

Demande de renseignement ?








    Dératisation rats, loirs, lérots et souris

    Les deux espèces de rats les plus répandues en France sont :
    • Le rat noir (Rattus rattus)
    • le rat brun (Rattus norvegicus)
    Rat noir

    Le rat noir

    Le rat noir, ou appelé aussi rat des greniers, est un animal nocturne qui vit plutôt en hauteur dans des endroits secs. Il est omnivore et très méfiant.

    Il peut se reproduire toute l’année dans des conditions idéales. Les femelles font 3 à 6 portées par an et ont une dizaine de ratons à chaque fois.

    Ils ont une durée de vie de 9 à 15 mois. Ils vivent en colonie où il peut y avoir une soixantaine d’individus.

    Rat brun

    Le rat brun

    Le rat brun, ou surmulot, est plus gros que son cousin le rat noir et vit plutôt en milieu humide dans des terriers, dans les égouts en ville, en campagne ou dans des zones agricoles.

    Il est omnivore mais a une préférence pour la viande plutôt que pour les céréales.

    Les femelles font en moyenne 6 à 12 petits et peuvent avoir 4 à 7 portées par an.

    Leur durée de vie est en moyenne de 9 à 15 mois, ils vivent en colonie très hiérarchisée qui peut atteindre 40 à 60 individus.

    Le rat brun est un animal extrêmement prolifique !

    Pourquoi lutter contre ces espèces ?

    Que ce soit le rat noir ou le rat brun, ils sont tous les deux porteurs de maladies transmissibles à l’homme comme la peste, la leptospirose, la salmonellose etc…

    Ils font aussi beaucoup de dégâts dans les exploitations agricoles ainsi que dans les granges, les greniers et les garages où ils peuvent provoquer des incendies en rongeant les câbles électriques.

    Ils peuvent rapidement envahir les parcs et tout autres espaces verts.

    Solution AJDN pour une dératisation

    • Lutte préventive : différentes opérations sont à effectuer comme boucher les trous pour éviter que les rongeurs pénètrent à l’intérieur des locaux. Il faut aussi bien sécuriser le stockage de vos denrées alimentaires, etc…
    • Lutte curative : une phase d’observation est nécessaire pour identifier quelle espèce de rongeur est présente, il faut également déterminer le degré d’infestation pour ainsi pouvoir adapter le meilleur moyen de lutte (tapette mécanique, piège, boîte d’appatage sécurisée… ).